Per aspera ad astra
Installation multimédia et édition 
2021 - en cours de développement

 

A travers l’astronomie, dans une forme à la lisière du poétique et du documentaire, ce projet tente de mettre au jour notre relation ambigüe au cosmos, à la fois chargé d’un imaginaire dense, sensible et intime, et pris à l’échelle mondiale dans des jeux d’influence et de pouvoir. L’installation reprend le dispositif de planétarium. Les spectateurs sont allongés sous cette “voûte céleste”, sur laquelle sont projetées à la fois des images fixes et des images animées. Dans cette création je cherche à accentuer la présence et les traces laissées par le passage des êtres humains. Ainsi au lieu de présenter des images spectaculaires de l’espace, je me concentre sur des portraits, des paysages, des objets.

Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.

press to zoom
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.

press to zoom
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.

press to zoom
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova.

press to zoom
1/11
Per aspera ad astra. Marina Smorodinova

Maquette réalisé par Eloka Som

Per aspera ad astra. Marina Smorodinova
  • Marina Smorodinova
  • Marina Smorodinova Instagram
  • Marina Smorodinova